GIS and Media fusion

"The explosive growth of the GeoWeb and geographic information has made GIS powerful media for the general public to communicate, but perhaps more importantly, GIS have also become media for constructive dialogs and interactions about social issues." - Sui & Goodchild

User Tools

Site Tools


geotb

Propositions de sujet

Capteurs mobiles, plateforme et application smartphone de partage de photos taguées de mesures météorologiques

La société JDC Electronic SA développe des anémomètres et des stations météo (stations NEWS, Windoo, Skywatch BL, etc.). Le dernier modèle Skywatch BL (bl.skywatch.ch) permet de prendre une mesure (vent, température, humidité, pression, localisation, orientation) avec son smartphone et de l'associer à une photo prise au même moment. Au fil du temps différentes infrastructures ont été déployées pour permettre la collecte, le traitement et la diffusion des données de mesure. Le mode d’exploitation des données est donc fortement couplé au type d’appareil qui a permis de les collecter. Une certaine uniformisation et/ou interopérabilité de ces infrastructures pourrait présenter des avantages intéressants pour l'avenir.

Le but de ce travail consiste à élaborer un concept de plateforme permettant d'abord de simplifier la collecte, le traitement et la diffusion de données en provenance de différentes sources de données (fixes ou mobiles, ponctuelles ou continues, locales ou mondiales). Aussi la plateforme doit-elle intégrer des fonctionnalités de partage utiles pour une gestion communautaire des mesures. Le travail pourra se focaliser sur un cas d'utilisation à choix (navigation marine, parapente, agriculture, randonnée, nivologie, photographie, etc.). Finalement, il s'agira de fournir un état de l’art des solutions permettant la consultation de larges jeux de données à travers une interface cartographique en ligne (clustering, etc).

Pour la réalisation d'un prototype, l'utilisabilité du standard SOS (Sensor Observation Service) de l’Open Geospatial Consortium est à évaluer. En effet, son objectif consiste à faciliter la gestion des réseaux de capteurs et la diffusion des données. Une implémentation logicielle du standard a été réalisée par nos collègues tessinois (cf. istSOS.org).

Outil de Visualisation Web en Temps-Réel de l’activité d’objets connectés géo-localisés

Les objets développés par Novaccess s’interfacent tous avec un serveur de gestion des objets connectés. Elle maintient différentes instances de sa plateforme en fonction de ses solutions métiers et de ses clients, et souhaiterait disposer une interface graphique Web permettant de présenter dans une carte géographique l’activité en temps-réel de ses objets connectés à différents endroits du globe, notamment aux Emirats Arabes Unis, en Scandinavie et en Suisse. Le travail consiste à analyser l’infrastructure existante, déterminer ce qu’est une activité, spécifier l’architecture d’un système permettant de visualiser les différents évènements, de la collecte à l’archivage, tout en tenant compte des problématique de de charge pour afficher un très grand nombre d’activités.

Framework pour la Modélisation et la Visualisation de Bâtiments en 3D dans un Navigateur Web

Novaccess a développé une solution pour la détection incendie intelligente aux Emirats Arabes Unis. Cette solution novatrice propose de connecter les bâtiments entre eux afin d’informer les autorités en cas d’incendie. Elle permet de centraliser les données des détecteurs incendies et de présenter les informations aux différents utilisateurs. A cette fin, il est question d’investiguer la possibilité de modéliser des bâtiments en 3D, de positionner les capteurs, puis de fournir différentes représentations, par exemple pour les situations d’alarme, le tout sur des technologies majoritairement Web.

Développement d’une application gérant les chemins des lumières dynamiques pour l’éclairage public intelligent

La technologie de réseau maillé sans fil déployée par Novaccess lui confère de nombreux avantages, notamment sur la création de chemin de lumière dynamique. Il s’agit de la configuration d’un parc de luminaire pour réagir à la détection de piéton ou dans quelques cas de véhicules. Lorsqu’un luminaire détecte un piéton, il demande à ses voisins proches de s’enclencher pour une certaine durée. Ainsi, les luminaires sont à puissance très réduite voir totalement éteint la majorité du temps et permettent d’économiser jusqu’à 80% d’énergie. Bien que des solutions similaires existent d’ores-et-déjà à travers le monde, la puissance de la technologie réalisée par Novaccess permettrait de configurer automatiquement ces contrôleurs de luminaires depuis la plateforme de gestion, via une interface ergonomique et de synchroniser les chemins ainsi réalisés jusque dans les objets pour qu’ils opèrent de manière autonome.

Développement d’une interface utilisateur simulant l’allumage de lampadaires à l’échelle d’une ville

Pour rendre un éclairage intelligent, on lui intègre des capacités de calcul et de communication de telle manière à ce qu’il puisse adapter son intensité principalement en fonction de l’heure et secondairement des conditions atmosphériques locales. Les profils de gradations (dimming profile) sont définis au niveau de la plateforme de gestion et synchronisés au sein même des contrôleurs de luminaire. Les planificateurs éclairagistes ont la responsabilité de définir les profils de gradations en fonction des contraintes matérielles, légales et sécuritaires par luminaire ou pour un groupe de luminaire. Bénéficier d’un outil permettant de visualiser par simulation la manière dont les luminaires vont s’allumer au fil de la nuit permettrait d’avoir une validation de la programmation réalisée.

Développement d’une application mobile dédiée à la gestion d’un parc de luminaires

Les contrôleurs de luminaires intelligent (OLC) de Novaccess sont tous pré-équipés de la technologie Bluetooth LE, suivant la vision selon laquelle un objet s’inscrivant dans le paradigme de l’Internet des Objets Industriel ne peut y survivre que si des interactions hommes-machines y sont possibles et aisées. Ce travail de Bachelor a pour but de concevoir et de développer une application mobile iOS pour tablette dédiée à la gestion de l’éclairage public. Moyennant la réalisation de mockups et la spécification d’une API, cette application devra se connecter à la plateforme de gestion de l’éclairage public et permettre les fonctionnalités telles que : Affichage des luminaires, des lampes et des contrôleurs de luminaires et leurs états respectifs dans un rayon de X mètres autour de la tablette ; Procédure de commissionnement d’un contrôleur de luminaire sur le terrain ; Procédure de remplacement d’un élément sur le terrain ; Scanner de codes-barres pour simplification des procédures ; Affichage des profils de gradations directement sur le terrain ; Récupération des données de mesures des contrôleurs de luminaire; Affichage des notifications relatives aux luminaires à proximité de la tablette ou dans l’ensemble du parc ; Affichage des stations de transformations ; Contrôle manuel des lampadaires ; etc.

Game-based learning and interactive environments to learn SQL spatial queries

“Explore new ideas and interactive environments, from interactive tutorials to game principles and simulations to reach the training goal of learning SQL spatial”. Lire le descriptif détaillé / detailed description).

PlayPAL, service web cartographique pour l'optimisation du placement d'étiquettes

Le projet PAL (Placement Automatique de Label) a été réalisé par trois équipes de recherche de la HEIG-VD, il est dédié au placement d'étiquettes (noms de lieux, toponymes, etc) pour un contenu cartographique. Ce projet a fait l'objet d'une librairie sous licence LGPL en C++, d'une intégration expérimentale sous forme d'extension pour le logiciel gvSIG (Java, JNI) et une intégration en production au sein du logiciel QGIS. Cette librairie se distingue par son approche à logique combinatoire afin d'optimiser et maximiser le placement des étiquettes. Plus d'informations sur http://pal.heig-vd.ch.

Le présent travail vise à réaliser une intégration sous la forme d'un service web cartographique de placement d'étiquettes. Il devra exposer une API Web simple d'utilisation permettant d'exploiter toutes les fonctionnalités offertes par la librairie. Plusieurs architectures, protocoles et formats d'interface web peuvent être envisagés (Rest, GeoJSON, etc). Le prototype devra comporter une partie cliente illustrant l'utilisation du service.

Le travail se fera au sein de l'institut MEI (http://mei.heig-vd.ch) de la HEIG-VD du département COMEM.

OrbisCarto, un outil d'édition cartographique favorisant expérience utilisateur et normalisation

Les démarches de normalisation sont souvent interprétées comme de fastidieuses contraintes. Dans le domaine de la cartographie, l'Open Geospatial Consortium, dont la HEIG-VD est membre actif, tente d'enrichir son standard Symbology Encoding qui vise à favoriser l'interopérabilité des représentations cartographiques. A l'heure actuelle, chaque logiciel de cartographie possède son propre langage et format alors qu'un des futurs enjeux concerne l'utilisation d'un tel standard comme langage commun pour le partage et l'édition collaborative de document cartographique.

Mais un tel standard a aussi besoin d'être éprouvé eu égard aux IHM d'édition cartographique. En effet, chaque logiciel possède aussi son éditeur cartographique basé sur des composants IHM. Le présent travail vise à montrer dans quelle mesure il est possible de conserver la richesse de ces composants tout en respectant un langage standardisé comme Symbology Encoding. Pour ce travail, il s'agira notamment de concevoir les IHM répondant à cet objectif et d'en implémenter des prototypes permettant de dialoguer avec le moteur de rendu cartographique OrbisGIS-server.

Il est souhaité que l'implémentation de ces interfaces soient réalisées avec des technologies HTML5 et framework web (ex. Sencha, jQuery-UI).

Ce travail se fera au sein de l'institut MEI (http://mei.heig-vd.ch) de la HEIG-VD du département COMEM. Avec le soutien de l'équipe du LabSTICC de Vannes (Université de Bretagne, France) qui développe le moteur de rendu OrbisGIS.

Réalisations de TB "à composante géospatiale"

geotb.txt · Last modified: 2016/11/15 08:36 by oertz